louer un entrepot
Non classé

Immobilier professionnel : tout savoir sur la location d’entrepôt

Vous recherchez un entrepôt pour votre activité professionnelle ? Nous vous éclairons sur la question des avantages et inconvénients de la location d’entrepôt.

Quel entrepôt rechercher ?

Avant de rechercher un entrepôt dans un pôle économique majeur, il faut s’entendre sur la définition de ce type de local professionnel. Très différent des bureaux et des locaux commerciaux, l’entrepôt un espace de stockage de taille variable, qui va permettre à une entreprise de faire baisser ses coûts d’exploitation à chaque étape de sa chaîne de production.

En effet, la location ou l’achat d’un entrepôt permet d’avoir toutes les ressources avant comme après les étapes de production, mais également en post-manufacturing, après la vente des produits.

On distingue trois grands types d’entrepôts :

  • logistiques (dédiés aux flux de marchandises) ;
  • frigorifiques (assure la bonne conservation de denrées périssables) ;
  • stockage (pour entreposer marchandises, produits chimiques, matériaux, etc.).

Selon les rôles qu’ils auront à remplir, les entrepôts devront répondre à des normes de sécurité strictes et variées.

Pourquoi louer un entrepôt ?

Choisir de louer un entrepôt comporte évidemment son lot d’avantages comme et d’inconvénients. Il peut quelquefois s’agir de la seule solution pour entreposer les marchandises d’une société. Également, il arrive que l’entrepôt loué abrite les locaux de l’entreprise elle-même.

Les prix du marché pour une location

Les prix pratiqués pour la location d’un entrepôt varient en fonction de la ville, du secteur, de la superficie ou encore des équipements potentiels qui équipent le local.

Comptez une fourchette allant de 40 €/m² à 225 €/m², en fonction des différents critères édictés précédemment.

Les avantages de la location

L’établissement d’un bail commercial ou professionnel

Le principal avantage à la location d’un entrepôt réside dans la souplesse dont profite l’entreprise locataire, ce en fonction du type de bail signé.

En effet, selon l’utilisation qui sera faite du lieu il est possible d’envisager deux types de baux :

  • le bail commercial ;
  • Le bail professionnel.

Le bail commercial est à privilégier si l’entrepôt que votre entreprise loue est destiné à une activité commerciale, industrielle ou artisanale. Ce type de bail vous permet en effet de disposer de l’entrepôt pendant 9 ans renouvelables. Au besoin, vous pouvez donner congé au bailleur à l’issue de chaque période triennale.

Le bail professionnel quant à lui, vous permet de louer le local pour une durée minimale de 6 ans, non renouvelables.

Ainsi, louer un entrepôt peut vous permettre de répondre facilement et rapidement au besoin d’espace de votre activité, en fonction de son évolution.

La possibilité d’une plateforme logistique clé-en-main

Certains bailleurs d’entrepôts, notamment lorsqu’il s’agit de sociétés, proposent un service de plateforme logistique. Concrètement, au lieu de louer un entrepôt vide qu’il faudra meubler et organiser, le service de plateforme logistique se chargera lui-même du rangement et de l’organisation des stocks de marchandises de votre entreprise.

Ce service entraîne évidemment un surcoût à la location, mais peut être rapidement rentabilisé grâce au temps précieux et à l’efficacité que vous pouvez en tirer dans le développement de votre entreprise.

Les inconvénients de la location

Le partage d’espace

Afin d’éviter de longues périodes de vacance entre deux locataires, certains bailleurs divisent l’espace des entrepôts qu’ils proposent à la location. Vous pouvez donc vous retrouver à devoir partager cet espace avec une ou plusieurs autres sociétés.

Un aménagement qui peut s’avérer contraignant selon la nature de votre activité ou des marchandises que vous produisez et stockez dans l’entrepôt.

Le manque de vision budgétaire à long terme

En louant votre entrepôt près de la capitale normande, comme partout ailleurs, votre société est soumise aux revalorisations de loyer. Or, cette augmentation régulière de vos dépenses pour un local professionnel ne vous permet pas d’établir un budget à long terme et par là même, d’envisager sereinement de nouveaux investissements pour faire croître votre activité.

Laisser un commentaire