Architecture

Architecte ou maître d’œuvre : quelle est la différence ?

Lors de la construction, de la rénovation ou de l’agrandissement de votre habitat, faire appel à un professionnel est une nécessité pour garantir le bon déroulement des travaux. Néanmoins, différents choix s’offrent à vous et il peut être compliqué de savoir lequel choisir. Architecte ou maître d’œuvre, ces deux métiers qui se ressemblent ont pourtant bel et bien des différences. Découvrez au fil de cet article les spécificités et les distinctions à faire entre l’architecte et le maître d’œuvre.

Une formation différente

La première différence notable entre ces deux métiers est que le maître d’œuvre n’est soumis à aucune réglementation. C’est-à-dire qu’il peut concevoir, étudier, suivre et gérer les travaux. À l’inverse, l’architecte n’est pas dans l’obligation de prendre le rôle du maître d’œuvre, il peut uniquement conseiller et concevoir un projet sans pour autant s’occuper de la réalisation. Il est important de noter que pour des travaux portant la surface totale de l’habitat à plus de 150m², il est obligatoire de faire appel à un architecte.

Il existe également une différence de formation entre ces deux professionnels du bâtiment. En effet, le métier d’architecte est uniquement accessible via un concours délivrant un diplôme reconnu par l’État, il doit également être inscrit obligatoirement à l’ordre des architectes.

Le maître d’œuvre, quant à lui, n’a pas besoin de diplôme pour accéder à ce métier. En effet, le terme maître d’œuvre définit en réalité une fonction. Elle consiste à encadrer les travaux et à garantir le bon déroulement du projet.

La prestation de l’architecte et du maître d’œuvre

Durant toute la période de vos travaux, l’architecte ou le maître d’œuvre seront vos interlocuteurs privilégiés. Ils peuvent donc, selon votre souhait, vous accompagner de la conception jusqu’à la réalisation.

Que vous choisissiez un architecte ou un maître d’œuvre, ils pourront réaliser une conception de votre projet à votre image. Il est néanmoins important de noter que l’architecte sera susceptible de développer davantage de créativité pour la conception que le maître d’œuvre, cela s’explique en partie par les nombreuses années d’études qu’il a dû réaliser pour accéder à son titre.

Dans tous les cas, ces deux professionnels du bâtiment sont capables d’assurer la réalisation de votre projet. Ils possèdent généralement un vaste réseau d’artisans qualifiés afin de vous faire bénéficier d’un prix concurrentiel pour vos travaux.

Le contrat et les différentes obligations

L’architecte comme le maître d’œuvre sont tenus par un devoir de conseil. Ainsi, ils s’engagent à ce que les travaux soient réalisés dans les règles de l’art et ils garantissent leurs bons déroulements.

En ce qui concerne les contrats, le maître d’œuvre n’est soumis à aucune réglementation particulière. Il est donc important de détailler la liste des missions qui lui sont confiées, de plus il est nécessaire de demander des attestations d’assurance au maître d’œuvre afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Pour l’architecte, il n’existe pas de contrat type, cependant deux modèles de contrat sont disponibles par l’Ordre des architectes. Le premier contrat concerne la vérification de la faisabilité technique et financière du projet, le second est un contrat complet accompagné d’un cahier des clauses générales et des clauses particulières.

Les prix du maître d’œuvre et de l’architecte

Généralement, la rémunération d’un architecte est calculée selon un taux sur le montant global des travaux. Ce taux est souvent compris en 8 et 12%. Le salaire de l’architecte diffère donc d’un prestataire à un autre, mais il varie aussi en fonction de l’importance du projet.

En ce qui concerne le maître d’œuvre, son mode de rémunération est assez similaire puisqu’il facture également selon un pourcentage. L’importance du coût diffère donc suivant la mission que vous lui confiez : pour l’étude de la conception, son coût est d’environ 3%, cependant pour la réalisation et le suivi de chantier, ce taux grimpe jusqu’à 8%.

Laisser un commentaire