Assainir l'air de son logement
Maison

Comment assainir l’air de votre logement ?

L’air dans nos logements est loin d’être plus sain que l’air extérieur : produits ménagers, tabac ou bougies viennent altérer la qualité de notre air. Cependant, il est assez facile d’améliorer les choses en prenant quelques habitudes ménagères et des achats plus écologiques. Découvrez dès à présent nos conseils pour assainir l’air de votre maison.

Une aération quotidienne

On ne le répétera jamais assez : aérez. La première méthode pour éliminer les polluants est d’ouvrir les fenêtres pendant 10 à 15 minutes matin et soir pour aérer la pièce, et cela, même en hiver. Aérez un peu plus longtemps lorsque vous faites le ménage ou des travaux et chasser les composés organiques volatils.

Evidemment, si votre logement donne sur une rue où la circulation est importante, réduisez cette fréquence et assurez-vous que vos VMC soient propres et fonctionnelles.

Des produits et appareils ménagers écologiques

Les produits ménagers sont également une source de polluants de l’air intérieur. Par conséquent, il est préférable de privilégier les produits aux écolabels et étiquettes écologiques.

Oubliez également l’eau de Javel. La pollution et l’irritation sont importantes, augmentant le risque pour les enfants d’infections des oreilles, du nez, de la gorge et des voies respiratoires. Des alternatives telles que le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc ou le blanc de Meudon sont tout aussi efficaces.

Concernant vos équipements ménagers, préférez l’aspirateur au balai et si possible installer un système d’aspiration centralisée qui contrairement aux autres types d’aspirateurs ne va pas rejeter les micropoussières, particules et autres acariens à l’intérieur de l’habitation.

Un purificateur d’air

Le purificateur est généralement recommandé pour les patients souffrant d’allergies et d’asthme. Equipé de capteurs, il peut ajuster automatiquement sa vitesse pour s’adapter à la qualité de l’air environnant. Il va ainsi aspirer l’air ambiant, filtrer les particules polluantes et rejeter un air assaini. Bien sûr, pour son efficacité, il convient que le purificateur soit adapté à la taille de la pièce.

Des plantes dépolluantes

Bien que les plantes dépolluantes à elles seules ne soient pas suffisantes pour purifier l’air, combinées à d’autres mesures, elles peuvent aider à rendre l’air plus sain en absorbant certains produits chimiques et en libérant du dioxyde de carbone.

Diverses plantes ont leurs vertus respectives, ainsi le ficus sera capable d’éliminer le formaldéhyde présent dans l’air ambiant et la fumée de cigarette, les fougères absorbent les substances libérées par les produits ménagers et l’aloé vera réduira la présence de monoxyde de carbone.

Des matériaux de construction/rénovation non toxiques

On trouve de plus en plus de matériaux de construction allégés en COV et diluants toxiques, dont la classe d’émission figure sur le produit.  Sur le marché, une multitude de peintures écologiques, bio, et même dépolluantes ont fait leur apparition.

 

Laisser un commentaire