Tâches ménagères logement
Décoration, Maison

5 raisons d’aimer faire le ménage chez vous

Pour de nombreuses personnes, les tâches ménagères représentent une réelle corvée. Pourtant, qu’il s’agisse de travaux intérieurs ou extérieurs, faire le ménage vous apportera de nombreux bénéfices en termes de santé physique et morale. 

Des bénéfices sur la santé physique 

Faire la vaisselle, passer l’aspirateur, faire le lit et les poussières, jardiner… Toutes ces tâches ménagères et bien d’autres s’avèrent bénéfiques pour votre santé physique. En combattant la sédentarité omniprésente de nos modes de vie occidentaux, le ménage prend soin de nos muscles, de nos artères et de l’ensemble de notre organisme. 

Réduire les risques d’infarctus et d’accident cérébral 

Les infarctus et accidents vasculaires cérébraux (AVC) constituent respectivement les 2e et 3e causes de décès en France. Provoqués en partie par la sédentarité, les risques de développer ce type d’accident vasculaire peut être fortement réduit par les tâches ménagères.  

En passant l’aspirateur, la serpillère, la tondeuse, en nettoyant vos vitres et vos meubles, des études montrent que vous pouvez réduire de 30 % les risques d’une première crise cardiaque ou d’AVC. 

Diminuer les chances de développer une affection respiratoire 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’air intérieur est souvent plus pollué que l’extérieur, même lorsqu’on habite en ville. En effet, les divers polluants extérieurs et les particules fines, qui s’infiltrent dans vos logements même lorsque les fenêtres en sont fermées, s’ajoutent à la pollution créée par les habitants, activités et objets à l’intérieur même de la maison ou de l’appartement.  

C’est pourquoi il est primordial d’aérer quotidiennement votre foyer, même en hiver ! Par ailleurs, veillez à épousseter régulièrement votre mobilier et laver les rideaux et tapis, auxquels s’accroche aisément la poussière. Vous limiterez ainsi grandement les risque de développer une affection respiratoire, ou d’en aggraver une existante. 

Prévenir la prolifération de bactéries nocives 

Pour éviter le développement et la formation de bactéries et moisissures néfastes à votre santé, il est essentiel de ne pas se contenter d’ôter la poussière. Nettoyez régulièrement les sols, ainsi que les équipements de salle de bains, des toilettes et de la cuisine : baignoire, douche, lavabos et évier, cuvettes. Ces lieux humides sont de parfaits nids à microbes ; ne leur offrez pas le gîte et le couvert. 

Des bienfaits sur le bien-être moral 

Au-delà des bienfaits physiques, faire le ménage dans votre logement est également bon pour le moral. Qui l’eût cru ?  

Améliorer le sentiment d’accomplissement et la productivité 

Ressentez-vous ce sentiment d’accomplissement une fois barrées de votre checklist l’ensemble des tâches ménagères ? Cette fierté qui vous gagne est excellente pour la confiance en soi et pour doper votre productivité 

Qu’il s’agisse de petites tâches quotidiennes, comme faire son lit en se levant, ou de la réalisation d’un gros ménage hebdomadaire, la sensation d’accomplissement vous aidera à vous sentir mieux dans votre vie personnelle comme professionnelle. Stimulez-là régulièrement, pas seulement à travers vos tâches ménagères, évidemment. 

Diminuer les risques de dépression 

Les travaux d’extérieur, comme passer la tondeuse ou jardiner, constituent d’excellents moyens de vous détendre et, par là-même, de diminuer les risques de dépression.  

De nombreuses études le montrent, l’air extérieur et le contact avec la nature touchent positivement le cerveau et aident à la relaxation. Taillez vos haies, cultivez un potager, plantez de nouveaux arbres : autant de moyen de libérer votre esprit des tensions accumulées durant vos journées de travail et lutter contre le stress.

Laisser un commentaire