Aménagement extérieur, Maison

Comment entretenir votre allée en hiver ?

Avec l’arrivée du froid, il est important de prendre en compte le fait que l’extérieur de votre maison va être impacté. En effet, le temps froid, la glace et la neige peuvent causer de réels dommages à votre allée. Ainsi, vous devez prendre le temps de la préparer avant que le froid hivernal ne s’installe, et l’entretenir de façon continue afin que vous puissiez assurer votre sécurité personnelle tout en n’endommageant pas votre trottoir.

 

Entretien préventif

Les températures glaciales, le gel, la neige et la glace peuvent avoir un effet sur le revêtement de votre allée, surtout s’il y a des fissures ou des trous. Les températures glaciales peuvent provoquer l’effritement de la chaussée lorsque l’eau pénètre à l’intérieur et gèle. Lorsque l’eau gèle, elle se dilate. Cela peut entraîner des réparations coûteuses ou un repavage complet si les dégâts deviennent trop importants. Cependant, vous pouvez effectuer un entretien préventif pour éviter cela.

Remplissez les fissures et/ou les trous à l’aide de mortiers de jointoiement ou d’autres produits spécialisés pour empêcher l’eau de pénétrer. Si l’eau ne peut pas entrer, elle n’aura pas la possibilité de geler, de se dilater et de provoquer des dégâts.

Outre le remplissage des trous et des fissures, vous devez également sceller les surfaces dures pour empêcher l’eau d’y pénétrer.

Enfin, achetez une pelle à neige à bord en caoutchouc avant la première chute de neige, car les pelles à neige en métal peuvent endommager le pavé.

 

Entretien hivernal

Après l’arrivée des premières chutes de neige ou la première accumulation de glace, il y a plusieurs choses à faire et à ne pas faire.

Essayez d’éviter d’utiliser du sel gemme (chlorure de sodium) pour dégivrer et optez plutôt pour du chlorure de calcium, du chlorure de potassium, de l’acétate de calcium et de magnésium ou des dégivrants naturels. Le sel gemme conventionnel a été associé à la corrosion prématurée des chaussées, c’est pourquoi vous devez l’éviter si possible. Les produits de substitution figurant sur cette liste fonctionnent à des températures plus basses et sont moins nocifs pour la chaussée, bien qu’ils doivent être réappliqués de façon plus régulière pour rester efficaces.

Solution peu connue en France, vous pouvez envisager de placer des tapis chauffants sur les zones de passage. Ces tapis permettent d’éviter à la neige et la glace de s’accumuler et rendent la circulation plus sûre.

Enfin, c’est à vous de décider si vous devez utiliser une pelle ou une souffleuse à neige, car les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. Toutefois, une fois la neige enlevée de vos allées et de vos passages, assurez-vous qu’un travail de dégivrage n’est pas nécessaire.

Si vous optez pour la pelle plutôt que la souffleuse, assurez-vous que vous l’utiliser avec la bonne posture pour éviter les blessures. Faites basculer la pelle à l’aide de vos jambes au lieu de forcer sur vos bras et gardez la pelle près de votre corps lorsque vous soulevez la neige.

Laisser un commentaire