Urbanisme

Comment améliorer la propreté des villes ?

Odeurs d’urine, mégots de cigarette, emballages, sacs plastiques… aujourd’hui les déchets sauvages sont omniprésents et impactent grandement l’image de nos villes. En plus d’être un acte de non-respect et d’incivisme, ces actions sont considérées comme un véritable désastre pour l’environnement. Quelles actions les collectivités peuvent-elles mettre en place pour une ville plus propre ?

Les conséquences négatives d’une ville non-entretenue

Des études ont montré que les déchets peuvent avoir des impacts sociaux et économiques durables sur les communautés. Des volumes plus élevés de déchets sont en corrélation avec des taux de criminalité plus élevés et des valeurs de logement plus faibles. Les villes assiégées par un problème de déchets peuvent également avoir des difficultés à attirer de nouvelles entreprises, résidents et/ou visiteurs.

Bien que la propreté ne soit pas le seul facteur à entrer en compte dans ces constats, il représente l’un des éléments contre lequel il est possible fortement possible d’y remédier.

Quelques statistiques à retenir

  • Les gens sont plus susceptibles de jeter des déchets là où d’autres déchets sont présents.
  • La présence de détritus peut avoir un impact négatif sur la valeur des maisons dans un quartier.
  • Les communautés avec beaucoup de déchets ont plus de mal à attirer les entreprises et les investisseurs.
  • Une simple bouteille en plastique met plusieurs centaines d’années à se dégrader.

4 actions simples pour une ville plus propre

Heureusement, pour une ville plus verte et plus propre, plusieurs actions simples peuvent être organisées et mises en place par les collectivités.

Installer des poubelles

La principale source de saleté des lieux publics repose sur la présence de déchets. Pour éviter au maximum de retrouver des mégots de cigarettes ou toutes sortes de détritus, le mobilier urbain, comme les poubelles avec cendriers intégrés, doit être installé à distance régulière dans toute la ville, et plus encore sur les espaces publics.

lnvestir dans des sanitaires publics

Lorsque l’on parle de propreté de la ville, on fait essentiellement référence aux déchets. Or, les odeurs sont toutes aussi légitimes à disparaître. Pour mener à bien l’entretien d’une ville, la présence de sanitaires publics est primordiale. Mais il ne suffit pas d’installer des toilettes publiques qui requièrent un entretien rigoureux. Pour un maximum de propreté, les sanitaires publics automatiques et autonettoyants se positionnent comme la solution idéale.

Proposer des journées de nettoyage

Plusieurs villes proposent des journées de nettoyage, souvent appelées les “CleanUp Day”. Cela permet d’impliquer les habitants dans l’entretien de la ville, mais aussi de renforcer leur position de citoyens. Un bon moyen de faire de la prévention et de sensibiliser les plus jeunes.

Jouer sur la sensibilisation

Outre le fait que la dégradation des lieux publics et le fait de jeter des déchets par terre soient considérés comme des délits, il est judicieux de sensibiliser les habitants. Et notamment sur l’importance de la propreté d’un point de vue environnemental. Cela passe principalement par la communication. En expliquant par exemple qu’un simple sac plastique peut finir par blesser une tortue en mer.  De quoi dissuader cette petite fille de jeter son emballage de bonbon par terre, et de de l’encourager à le déposer dans la poubelle  disposée quelques mètres plus loin.