Achat, Vente

Comment négocier le prix d’un achat immobilier ?

Le processus d’achat immobilier est reconnu pour être compliqué. Malgré cela, trouver une maison ou un appartement est souvent la partie la plus facile du processus d’achat. S’entendre sur les conditions d’achat et les mener à terme peut s’avérer difficile.

Ici, nous vous expliquons comment négocier le prix d’un achat immobilier et comment obtenir la meilleure offre.

Qu’est-ce que le processus de négociation du prix d’un achat immobilier ?


Négocier le prix d’un bien immobilier c’est essayer d’obtenir la propriété que vous voulez, à un coût moindre que celui qui est demandé. Cela se produit lorsqu’un acheteur propose une offre à un prix moins élevé que celui attendu par le vendeur, tout en évitant le conflit d’intérêt.

Il est crucial de faire des recherches approfondies avant d’entamer toute négociation. Assurez-vous d’en savoir le plus possible sur le vendeur et le bien immobilier avant de faire une offre. Connaître la motivation d’un vendeur à déménager peut également vous aider à déterminer votre stratégie pour négocier le prix d’une maison.

Nos conseils pour négocier le prix de vente d’un achat immobilier


Si vous cherchez à acheter un bien immobilier au-dessus de votre budget, il peut s’avérer difficile de négocier le prix d’achat. Voici quelques conseils pour réussir votre négociation.

Faites des recherches sur les biens immobiliers similaires

Grâce à votre connaissance du marché local, vous pouvez présenter une offre en toute confiance et en toute sécurité, sachant que vous disposez d’une argumentation pour appuyer votre offre.
La première étape vers une négociation réussie est d’analyser les biens immobiliers similaires à celui que vous souhaitez acheter. L’une des meilleures façons de le faire est de regarder les ventes récentes de biens immobiliers similaires. Il suffit de faire des recherches et de vous poser un certain nombre de questions :

Combien d’autres maisons ont été vendues dans le quartier ?
Combien ont-elles été vendues ?
Pourquoi d’autres propriétés du secteur se vendent-elles ?

Connaitre la personne avec qui vous devez négocier est également essentiel au succès. Cherchez à découvrir pourquoi le vendeur vend. Cela vous permettra également de connaitre les limites de négociation possible. Par exemple, si vous comprenez que le vendeur est pressé de vendre, vous avez plus de chances pour négocier le prix d’un achat immobilier. En effet, ce type de vendeur ne peut pas toujours se permettre de laisser sa propriété en vente trop longtemps. Il peut avoir besoin de déménager rapidement, pour des obligations professionnelles ou personnelles. En revanche, lorsque le vendeur n’est pas pressé de vendre, et qu’il a besoin de la totalité de la somme, vous savez qu’il sera compliqué de négocier.

Renseignez-vous sur le marché immobilier

Analyser les biens comparables à la vente offre un baromètre assez précis de la force du marché local. Plusieurs points sont à prendre en compte.

Les maisons se vendent-t-elles facilement ?
Est-ce que les vendeurs ont tendance à « brader » leur bien ?
Depuis quand les biens similaires dans le même secteur sont-ils disponibles à la vente ?

Il est essentiel de faire le point sur l’état actuel du marché. Si la demande est élevée dans le secteur que vous convoitez, vous aurez moins de chance de négocier le prix d’achat d’un bien immobilier.
En revanche, si peu de potentiels acquéreurs s’intéressent au bien immobilier que vous visez, vous aurez plus de chance de négocier.

Analysez le bien immobilier

Lorsque vous négociez le prix d’une maison, il est important de comprendre l’historique commercial de la propriété, car cela aura un impact important sur votre marge de négociation. Encore une fois, vous devez vous renseigner et tenter de répondre aux questions suivantes :

Depuis combien de temps la propriété est-elle en vente ?
Le bien immobilier est-il en vente dans une agence immobilière ?
Le prix a-t-il déjà été réduit ?

Si la propriété est sur le marché depuis quelques années, le prix de vente ne reflète sans doute plus le marché actuel. Il est possible que les biens immobiliers soient surévalués.

Négociez le prix d’achat du bien immobilier selon sa valeur

Lorsqu’il s’agit de négocier le prix d’un achat immobilier, vous devez déterminer et tenir compte de la valeur du bien.
Il y a un certain nombre de facteurs clés qui affectent la valeur d’un bien immobilier. Cela peut concerner le bien en lui-même ou encore son emplacement géographique.

Est-ce qu’il s’agit d’un appartement ? d’une maison ?
Quelle est sa superficie ?
Quand a-t-il été construit ?
Est-ce qu’un espace extérieur complète le bien ?
Quels sont ses atouts, ses inconvénients ?

Comment faire une offre d’achat immobilier ?


Une fois que vous avez établi la valeur perçue de la propriété que vous cherchez à acheter, il est temps d’entamer les négociations.

Présentez toujours votre offre par écrit, même si elle est faite verbalement au départ. C’est important car cela permettra d’éviter tout malentendu potentiel. Rédigez donc une offre soignée et bien rédigée.

L’offre d’achat présente les conditions émises par l’acquéreur et comporte plusieurs éléments :
• Un prix déterminé
• Un délai de validité
• Les modalités de réponses du vendeur
• Les moyens de financement de l’acquéreur
• Des clauses suspensives (conditions d’annulation de la promesse de vente si l’obtention du financement pour l’achat n’a pas abouti)
• La mention « vente définitive qu’au moment de la signature de l’avant-contrat ».
Vous pouvez également inclure un message personnel au vendeur, par exemple en détaillant vos motivations pour acheter le bien immobilier.

Vous êtes désormais prêt à négocier le prix d’un achat immobilier !

Laisser un commentaire